Un problème, une question ? CLIQUEZ-ICI

Le DPC

Développement Professionnel Continu

En savoir plus sur le DPC Médecine vasculaire

Pour satisfaire à votre obligation, vous devez  justifier d’une démarche de DPC comportant des actions de formation et d’évaluation et d’amélioration des pratiques.

Cette démarche doit  comporter  ces deux  types d’actions, et au moins une action s’inscrivant dans le cadre des orientations prioritaires mises en œuvre par un organisme ou une structure de DPC enregistré à l’Agence nationale du développement professionnel continu (ANDPC).

Les actions de DPC  proposées par les organismes de DPC  permettent aux professionnels de santé de satisfaire leur obligation triennale. La  période actuelle  concerne les années 2020, 2021 et 2022. Les données concernant la période 2017, 2018 et 2019 ne seront pas exploitées.

Ces actions proposées, contrôlées et validées  par l’ANDPC  répondent   à des critères définis par arrêté ministériel (orientations, méthodes, ...) Toute action est indexée à une orientation prioritaire.

Il existe deux types d'orientation :

Les orientations pluriannuelles prioritaires de DPC s’inscrivant dans le cadre de la politique de santé,   accessibles à toutes les spécialités   et les  orientations pluriannuelles prioritaires de DPC définies par spécialité.

Les orientations  pour la médecine vasculaire  ont été définies par le Conseil National Professionnel de Médecine Vasculaire  puis fixées par arrêté du ministère de la Santé.

Pour la médecine vasculaire, nous avons cinq orientations :

- orientation n° 146 : Prise en charge de l'artériopathie oblitérante et de la maladie thrombo-embolique veineuse ;
- orientation n° 147 : Diagnostic et traitement des artériopathies périphériques ;
- orientation n° 148 : Diagnostic et traitement des sténoses carotidiennes ;
- orientation n° 149 : Traitement des varices ;
- orientation n° 150 : Diagnostic et traitement de la maladie thromboembolique veineuse,

L’inscription à une formation DPC était très simple jusqu’à la mise à jour de votre compte DPC  sur l’espace dédié aux professionnels de santé.

Si vous êtes spécialiste  en médecine  vasculaire,  vous  êtes identifié au CNOM avec un « code  84 », vous ne rencontrerez aucune difficulté pour vous inscrire à ces actions.

Si vous êtes  «  angiologue », non encore qualifiés en Médecine vasculaire, vous ne pouvez plus vous inscrire à une formation DPC avec orientation prioritaire de médecine vasculaire. Votre spécificité d’exercice n’est pas reconnue sur l’annuaire de santé numérique, vous êtes identifié  comme «  spécialiste en Médecine Générale ».

Vous ne pourrez donc vous inscrire qu’à des DPC à orientation transversale ou à orientation destinée aux médecins généralistes.  

Il est donc important et urgent de déposer votre demande de qualification.

Les conseils du Syndicat National des Médecins Vasculaires pour le DPC

(voir le « petit mot du syndicat n°96 » www.snmv.fr )

Dans le cadre du développement professionnel continu (DPC), depuis le 11 décembre 2020, il est nécessaire de vous inscrire (même si vous êtes déjà inscrit sur le site www.mondpc.fr ) à l’Agence Nationale du Développement Professionnel Continu (ANDPC : site : www.agencedpc.fr ) afin d’activer votre compte sur ce nouvel espace.

Depuis le 28 février 2021, vous devez absolument le faire si vous voulez vous inscrire à un DPC.

Sur la première page du site www.agencedpc.fr, cliquez sur l’item « professionnels de santé » dans la barre supérieure puis sur « Accéder à votre compte et à Mon DPC, document de traçabilité ». Vous arriverez sur une nouvelle page et cliquerez sur le carré « Mon Compte » situé en haut à droite de la page. Vous ouvrirez ainsi une nouvelle page qui vous demandera votre identifiant et votre mot de passe qui sont en principe les mêmes que ceux que vous utilisiez sur le site www.mondpc.fr. Sinon, cliquez sur « Créer mon compte » et remplissez les items demandés sur les différentes pages.

Une fois enregistré, vous vous apercevrez que vous faites partie soit des médecins généralistes, soit des médecins vasculaires si vous avez déjà été qualifiés par les commissions de qualifications du CNOM et confirmés par votre CDOM.

Vous pourrez ensuite vous inscrire aux DPC que vous désirez suivre.

Mais actuellement, un problème se pose :

- Si vous êtes Médecin vasculaire qualifié, vous n’aurez aucune difficulté à vous inscrire à une formation délivrée par l’Organisme de Développement Professionnel Continu en Médecine Vasculaire, l’ODPC-MV (site : www.odpc-mv.fr).

- Si vous n’êtes pas encore qualifié en Médecine vasculaire, même si vous êtes Angiologue de longue date et faites partie des MEP, vous serez considéré comme Médecin généraliste et ne pourrez pas valider votre DPC et être pris en charge par l’ODPC-MV.

Cette anomalie est en cours d’étude par le CNPMV, l’ANDPC, le CNOM et votre syndicat, et nous espérons qu’elle sera vite résolue.

En attendant il est recommandé de déposer le plus tôt possible vos dossiers de demande de qualification (d’autant plus que le retard accumulé par les Commissions de Qualification durant la COVID 19 est en train d’être résorbé) afin qu’il n’y ait plus de problème à l’avenir.

(c) Mars 2021 - Catherine GAILLARD

© Copyright 2021 Conseil National Professionnel de Médecine Vasculaire. Tous droits réservés.
Ce site est protégé par RSFirewall!, la solution de pare-fou pour Joomla!

Search